Année nouvelle dans un temps continu...

Publié le par Annpôl Kassis

...pas si sûr!

Le temps se vie à chaque souffle et se transforme comme l'air que nous formons.Quel besoin de le découper en années, mois jours, heures, minutes, secondes. Il n'y aurait que la durée de notre investissement dans l'instant global, présent passé futur continu; infiniment court quand il est accepté précieux et rare, infiniment long quand il s'étire en ennuis, chagrins, conflits. Toujours renouvelé toujours achevé;toujours fluctuant toujours pesant et pourtant! Il nous transporte, nous soulève, nous éblouit lorsque nous tentons de le colorer par des fêtes; illuminer ses ombres par l'éclat de ses magies et par la magie des histoires qu'on lui invente, dont on l'habille et qui finissent par l'habiter.
Le temps est lumière et orage, ténèbres et souffle, eau et terre, puissance et tragique fragilité. Le temps est Âge et Vie; Absolu et Mort. Le temps est notre quête de l'infini dans le rien. Le néant? Le temps est Notre, il est Nous, il est l'Humain tout entier.

Extrême Délire ou Ténue Lucidité ? A chacun de le vivre...

Publié dans Article du Jour

Commenter cet article